Histoire du club

Après que quelques jeunes ardelaysiens se soient essayés durant une année au joie du football sous les couleurs Saint-Paulaise, c’est en 1971, sous l’impulsion d’un jeune frère du Boistissandeau passionné de football, le frère Joseph POIRIER, que le club de foot d’Ardelay verra le jour.

Le club sera baptisé Réveil Sportif Ardelay (RSA) sur une proposition de M. Joseph BREGEON, premier président, en souvenir du club qui avait existé dans les années 40.

En 1971, le RSA ne possédait aucune installation, et c’est donc au Boistissandeau, sur un terrain mis à disposition par les frères, que les matchs se disputeront avec comme vestiaires les préaux du château.

Cette situation se poursuivra jusqu’en 1976 où la municipalité décidera la création du complexe sportif de la Salmondière. Ce complexe d’un terrain en herbe (terrain B aujourd’hui) et d’un bloc vestiaire évoluera au début des années 80 avec la réalisation d’un deuxième terrain en herbe transformé depuis en terrain stabilisé. Le troisième terrain, terrain d’honneur d’aujourd’hui, verra le jour en 1991 avec un nouveau bloc vestiaire, une salle et un nouveau bar. Les tribunes viendront compléter le complexe en 1996 ainsi qu’un club house en 2008.

Du  point de vue des effectifs, en 1971, le club démarra avec 90 licenciés. L’évolution sera très rapide. Pour la saison 76-77, on comptait 120 licenciés et 170 en 78-79. En 82-83, le cap des 200 licenciés était dépassé. En 88-89 on avoisinait les 290. Au début 2000, le club accueillait près de 330 joueurs et dirigeants. Aujourd’hui ce chiffre c’est quelque peu réduit avec 280 licenciés.

Pour ce qui est de l’aspect sportif, en 1971, le club démarra en 3ième division départementale. Rapidement, le club gravira les échelons pour atteindre la 1ère division départementale en 1981. En 1989, le RSA rétrogradera en promotion de première. La remontée sera immédiate avec 4 ans plus tard, en 1993, l’accession en promotion d’honneur (premier échelon du niveau régional). En 2006, une nouvelle étape sera franchie avec l’obtention du billet pour la DRH (Division Régionale Honneur) niveau ou le club évolue toujours actuellement.

Cette évolution est à mettre à l’actif de tous les éducateurs et bénévoles qui ont œuvrés au sein du club depuis sa création. Pour ce qui est des équipes seniors, depuis 1971, 14 entraîneurs se sont succédés : Raymond REVIRON, Jean-Pierre YOU, Gilles FAUCHARD, Jean-Luc BOUDAUD, Gaby BITAUDEAU, Guy BLANCHARD, Dany GUINEBAUD, Jacky JAUNET, Didier NICOLAS, Laurent GILBERT, Philippe MORILLON, Bruno FRELIN, Christian MAUDET et aujourd’hui Xavier BOUFFANDEAU. Tous ces entraîneurs ont bénéficié des efforts fournit en aval depuis de nombreuses années par les éducateurs des catégories jeunes. En effet depuis sa création, le RSA a acquis sa notoriété grâce à ses équipes jeunes et l’abondance de ses effectifs. Cependant depuis plusieurs années le club n’échappe pas au manque de licenciés dans certaines catégories. Un rapprochement avec les clubs voisins  (Saint-Paul en Pareds et Les Herbiers, puis Saint-Paul en Pareds, Mesnard la Barotière et Vendrennes) a donc été nécessaire pour permettre à tous les joueurs d’évoluer dans les meilleures conditions.

Le RSA est maintenant un club structuré avec un bureau et un conseil d’administration. Le travail se fait en commission (Jeunes, Fêtes, Sportives, Matériels, Publicité, Arbitres…). Cette structure s’est mise en place progressivement sous la conduite de plusieurs présidents : Joseph BREGEON président de 1971 à 1981, André RONDEAU président de 1981 à 1988, Joël GIRARD président de 1987 à 1991, Gérard BREGEON président de 1991 à 1997, Eric RONDEAU président de 1997 à 2001, Didier GUERIN président de 2001 à 2003, Jacky BRIN président de 2003 à 2006, et depuis 2006 Frédéric RAUTUREAU.

Aujourd’hui, le RSA poursuit sa route en comptant toujours sur la mobilisation de tous ces joueurs et de tous ces bénévoles .Cette mobilisation est plus que jamais nécessaire à la vie du club pour nous permettre de continuer à vivre de belles aventures footballistiques et partager de bons moments de convivialité.